1 journée à Death Valley

J’avais lu avant de partir que la température moyenne en plein été à Death Valley montait jusqu’à 49°C (120°F) et qu’elle ne descendait pas en dessous de 38°C (100°F) la nuit venue. Nous avons eu 46°C (115°F) un 20 Septembre. Et honnêtement, la chaleur à Death Valley est très sèche, presque suffocante.

Nous n’avons pas pu réaliser de randonnée comme nous l’avions imaginé, car il n’y a pas d’ombre et cette chaleur est à la limite du supportable.

Autant vous dire que le camping à Death Valley en plein été, vous oubliez ! Au lieu de ça nous avons réservé un motel à Amargosa Valley, à 30 minutes environ de l’entrée du parc. Un petit oasis au milieu du désert.

IMG_20160920_073927.jpg

En s’approchant de la Death Valley on s’est sentis très seuls. Nous avons croisé très peu de véhicules, voire pas du tout. Très rapidement, la radio a coupé, nous n’avions plus de réseau non plus sur nos téléphones. On s’est vraiment demandé où on mettait les pieds…

À cet instant, on a repensé au film d’horreur « La colline a des yeux », ce film dans lequel une famille se retrouve coincée au milieu du désert californien et se fait attaquer par des mutants défigurés victimes de radiations nucléaires…

On a commencé par se rendre au point de vue Dantes View pour évaluer l’immensité de cette vallée. À 8h du matin il faisait déjà très chaud.

IMG_20160920_091254

Puis nous redescendons vers Zabriskie Point afin d’admirer un paysage incroyable, qui affiche des couleurs ocrées magnifiques dues à l’érosion du temps.

IMG_20160920_101843

Nous poursuivons notre descente dans la vallée afin de rejoindre Badwater Basin, le niveau le plus bas d’amérique du nord, à 85 mètres sous le niveau de la mer. Nous pensions voir une belle mer de sel blanc, finalement il y a beaucoup de terre mélangée au sel.

Ce bassin est constitué d’eau non potable (badwater), il est alimenté par une source. Le sel accumulé autour de ce bassin rend l’eau impropre à la consommation.

Nous reprenons la route après une petite mésaventure. Les semelles des chaussures de rando de Jérémy ont rendu l’âme. Elles se sont décollées, probablement victimes de la chaleur et du sel de Badwater Basin. Donc, vous imaginez l’état des semelles des touristes qui viennent à Death Valley en tong!

IMG_20160920_121346.jpg

Nous découvrons ensuite Artists Palette. Des roches, qui semblent repeintes d’une palette artistique incroyable avec du vert, du rose, du jaune, du violet et du rouge. Ces couleurs incroyables proviennent de l’oxydation des métaux qui y sont inclus (des sels de fer, du mica, et du manganèse).

IMG_20160920_125031

C’est à Mesquite Sand Dunes que l’on découvre le désert de sable. Ces dunes sont beaucoup utilisées par le cinéma, elles apparaissent notamment dans la série des Star Wars. La chaleur est toujours aussi intense. Nous ne perdons pas beaucoup de temps afin de retrouver rapidement la fraîcheur de la clim.

IMG_20160920_135420.jpg

Pour visiter le parc, je vous conseille de faire le plein d’essence et de bouteilles d’eaux avant. En quelques heures, nous avons vidé plus de 12 litres d’eau à deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :